Aéromodélisme et drones civils

Règles destinées à garantir votre sécurité et la protection de la vie privée.

L’apparition de ce nouvel appareil a amené le législateur à prendre les dispositions nécessaires qu’il convient de rappeler :

L’utilisation de drones est strictement interdite en zone urbaine comme les parcs, les rues, stades ou places publiques. Il en est de même pour le survol des propriétés privées jouxtant celle de son possesseur.

Le village de La Landelle est donc considéré comme « zone urbaine ».

En cas d’utilisation en rase campagne, il convient donc de respecter une distance minimum de 50 m par rapport aux limites de l’agglomération ou de 150 m d’un rassemblement de personnes. D’autre part, l’appareil ne doit en aucun cas voler à une altitude supérieure à 150 m.

Ces règles sont destinées à garantir votre sécurité et la protection de la vie privée.

En cas d’infraction à cette réglementation, les peines prévues sont de 1 an de prison et 75 000 € d’amende.

Ces dispositions concernent ce que l’on appelle les drones « civils », détenus par des particuliers.

Les drones « professionnels » font l’objet d’une réglementation spécifique.

L’Association « les Aigles du Vauroux » pourra vous fournir tous renseignements utiles sur l’utilisation des engins volant à moteur de loisirs.

Elle dispose en outre d’un site dédié à l’utilisation de ces appareils où les amateurs peuvent se retrouver et échanger sur les questions pratiques et techniques en toute convivialité.