Cérémonie des voeux du Maire pour 2016.

  • Le samedi 16 janvier 2016 de 19:00 à 21:00 iCal
    Album souvenirs. Archive des événements : Cérémonie des voeux du Maire pour 2016.
    Lieu : Salle culturelle de La Landelle

DISCOURS DE M. LIGNEUL Maire, à l’occasion des vœux.

Chères Landelloises, chers Landellois, Mesdames et Messieurs,

Après les tragédies et crises de l’année passée, je veux croire que c’est avec beaucoup d’espoir et de volonté que chacun aborde cette année 2016.

Je voudrais adresser mes vœux d’espérance et de joie particulièrement aux jeunes de La Landelle et ceux de toute la France également. C’est en pensant à eux que je m’interroge : De quelle société seront-ils les acteurs et quelle vie sera la leur dans notre commune, dans notre pays. Je voudrais leur affirmer que leur municipalité sait mettre tout en œuvre pour assurer la sécurité de leur quotidien, entretenir leur patrimoine et leur permettre de faire des projets qui seront les leurs, et seulement les leurs.

Je ne suis pas le seul à m’interroger :Nous venons de découvrir avec effroi que des forces des plus obscures et des plus rétrogrades voulaient :

  • nous imposer une Loi supérieure à celle votée par nos représentants.
  • nous interdire de nous exprimer dans des journaux dès lors que le contenu, critique mais sans haine, les choque.
  • nous interdire de nous réunir en terrasse de café ou dans des salles de concert !

Nous ne voulons pas de ces interdits, ni pour notre jeunesse, ni pour nous tous. Le 11 janvier, 2015 a connu la plus grande manifestation jamais observée en France pour défendre les valeurs dans lesquelles nous nous reconnaissons et qui font de nous des Français. En 2015 nous célébrions aussi les 110 ans de la loi instaurant la laïcité à la française. Le seul régime autorisant la cohabitation civilisée, et pas une source d’interdictions et de rejets.

C’est pour défendre ces valeurs que nous nous sommes réunis, avec l’intervention des associations, à de nombreuses occasions conviviales, culturelles et commémoratives… Je ne citerai que les nouvelles organisations de l’année.

  • La kermesse des élèves en juin, organisée par la coopérative scolaire.
  • Un banquet pique-nique le 11 juillet à l’occasion de la fête nationale.
  • Le concert répétition des multicolores suivi du repas partagé des voisins
  • Le concert de chants de Noël du groupe Limyé’A en décembre.
  • Deux sorties en forêt (Spontanée au printemps , et Nettoyons la nature en septembre)
  • Notre premier marché de Noël, organisé par les trois L.

Nous avons entretenu et aménagé le patrimoine de la commune … et sécurisé la circulation.

  • Entretien de la toiture de l’église, plus vieux bâtiment communal, qui a accueilli quatre messes et les cérémonies des paroissiens, mais aussi les deux concerts de l’année.
  • Aménagement de la nouvelle ère de manœuvre des cars scolaires et du parking de la salle culturelle. Tout le monde a bien compris qu’il s’agissait de préserver la sécurité des enfants.
  • Réhabilitation en réserve incendie la mare de la rue du Bout Riflé qui va être paysagée par nos employés communaux cette année.
  • Organisation de la sécurité routière au carrefour rue de Gisors / rue principale,
  • mise en place de la limitation de vitesse depuis le Trou Jumel
  • fermeture à la circulation de la rue du puits d’amour qui était devenue un raccourci trop fréquenté vers la rue de Gisors emprunté à des vitesses élevées.
  • Modernisation du site internet de la Commune qui reçoit maintenant environ 1300 visites par mois.
  • Création du système d’information par SMS pour vous donner des informations quasiment en temps réel : informant sur les risques, les invitations aux événements organisés par la commune ou plus ou moins spontanés (comme le recueillement au mois de novembre et les sorties en forêt), le système SMS permet également d’alerter au plus vite une dizaine de voisins vigilants depuis les alertes spécifiques envoyées par la gendarmerie. Cette vigilance doit nous permettre de décourager et de détourner la malveillance.

La commune doit continuer à vivre, à avancer

En 2016, voici quels seront les projets :

Le premier semestre connaîtra le raccordement des foyers qui le souhaitent à la fibre optique pour supporter intégralement tous les services et usages de communication d’aujourd’hui et de demain :

  • le téléphone
  • la télévision
  • la gestion à distance de la maison (domotique) et des besoins des personnes âgées
  • le travail et la formation à distance.

Si nous avions attendu que les investisseurs privés s’installent à La Landelle comme ils l’ont fait à Beauvais, Creil, Compiègne et Chantilly, le XXIe siècle nous aurait encore oubliés.

Il s’agit d’un gros investissement pour le Département, la Communauté de Communes et pour La Landelle : plus de 11OO€ par foyer. Environ 250 € par foyer restent à la charge de notre Commune, soit une dépense globale de 5O OOO€ financée par l’emprunt.

Cet investissement est très important, à l’image de ceux réalisés en leur temps pour la mise en place des réseaux d’électricité, d’eau potable et bien sûr ceux de télécommunications en aérien par fils de cuivre.

Nous devons faire cet investissement pour « rester dans la course » ! Vivre à La Landelle, c’est vivre branché ! et même connectés … Les médias à distance sont l’objet du pire comme du meilleur. Il s’agit d’apprendre à s’en servir. Les réseaux sociaux et internet ont encore récemment fait la preuve de la nocivité de certains échanges. Alors n’oubliez pas que vos voisins, Le Maire, les conseillers et les secrétaires de Mairie restent à votre écoute. N’hésitez pas à les contacter directement pour faire part de votre satisfaction ou de vos soucis. L’écoute, la tolérance et la solidarité sont notre moteur.

La création du nouveau parking et de la réserve à incendie de la rue du Bout Riflé nous a contraints à supprimer quelques arbres parfois anciens. Il nous faut donc maintenant replanter afin de ne pas priver les futures générations de ce que les précédentes nous ont laissé. Le vendredi 29 janvier, dans le cadre de l’opération « Plus d’arbres plus de vie » les élèves et les habitants sont invités à venir parrainer la plantation d’une centaine d’arbres offert par l’association éponyme, ce qui marquera notre volonté de préserver la beauté naturelle de notre village. Vous recevrez bientôt plus ample information.

Notre commune, comme des milliers d’autres communes de France, est sévèrement frappée par les baisses des dotations de l’état. Le grand bouleversement généré par l’actuel gouvernement m’inquiète avec son redécoupage géographique, sa nouvelle répartition des budgets et des compétences au niveau des conseils départemental et régional. Que pesons-nous, petite commune rurale au milieu de tout cela ? Pour ainsi dire : rien. LA CCPB a même failli disparaître et être absorbée par la communauté d’agglomération du Beauvaisis.

Pour nous faire entendre nous aurons besoin de vous, il faudra savoir vous mobiliser.

Ceux qui resteront sourds à notre appel seront sans doute les premiers à verser des larmes, bien tardivement, lorsqu’ auront disparu de nos villages leur mairie et leur école, derniers services publiques de proximité qui risquent de rejoindre dans la fosse : poste, perception, gendarmerie, équipement, j’en passe et des meilleures. Ils sont en danger.

La suppression des services de l’état oblige la CCPB à reprendre à sa charge des compétences qu’il assurait auparavant et constitue par voie de conséquence une charge budgétaire qui va immanquablement se répercuter sur toutes nos feuilles d’impôts.

Je félicite notre présidente de CCPB, Madame Nadège Lefèvre pour la très grande qualité des dossiers qu’elle nous présente en réunion et qui sont toujours bien construits sans entraîner pour nous d’obligations particulières. J’espère que le nouveau Préfet, les Présidents nouvellement élus de la Région et du Conseil départemental parviendront à relever les défis qui se présentent à eux comme ils s’y sont engagés :

  • faire baisser le chômage
  • repousser la délinquance
  • continuer à subventionner nos investissements pour vous apporter le confort de vie que vous êtes en droit d’attendre.

Les investissements sont précieux quand les ressources sont rares. Ils ne doivent pas être engagés sur une simple volonté de « bien faire ». Nous poursuivrons donc les études qui ont été entamées dans le plus strict respect de nos capacités budgétaires : Dans le domaine de l’urbanisme, il conviendra de rester attentif à la possibilité de permettre la conversion du patrimoine agricole en accueil de touristes et en espaces d’habitation. Nous devrons aussi participer à l’élaboration d’un Plan Local d’Urbanisme intercommunal pour éviter que notre PLU soit caduc et que les constructions futures échappent à toutes les règles actuelles (encore une réforme de l’état qui nous coûte), et aménager le cœur du village sans briser l’harmonie du secteur bâti traditionnel. Le renforcement à venir du réseau de distribution d’eau potable aura pour effet de vous redonner un débit d’eau plus important y compris dans les combles que vous voudriez aménager. Nos bâtiments communaux comme l’église, l’école et la mairie continueront à faire l’objet de toute notre attention et bénéficier des aménagements et opérations d’entretien utiles ou indispensables.

JE VOUS PRIE D’EXCUSER L’ABSENCE de M. le curé le père Guillaume DEVAUX, des représentants des forces de l’ordre et des services de sécurité particulièrement sollicités et investis depuis un an !

PERMETTEZ MOI DE REMERCIER

  • LES REPRESENTANTS DES COLLECTIVITES QUI SE SONT JOINTS A NOUS Mme Nadège Lefèvre présidente de notre communauté de communes et Vice-présidente chargée de la ruralité et des services publics du Conseil Départemental, M. Pia Vice-président du Conseil Départemental chargé de l’action sociale et des politiques d’insertion, M. Plée vice-président de la communauté de communes, M. Rouillon maire du Vauroux, et particulièrement Mme OZEL Présidente du Syndicat de Regroupement Scolaire avec laquelle nous effectuons un travail remarquable pour les enfants.
  • LES RESPONSABLES DES ASSOCIATIONS LES 3 L, LA CHASSE, L’UNC ainsi que leurs membres. J’INVITE TOUS LES JEUNES, LES NOUVEAUX HABITANTS, LES BONNES VOLONTÉS à les rejoindre. La charge municipale est importante. Tout le temps que les conseillers et les secrétaires consacrent à organiser les animations, les diverses manifestations est du temps que nous ne pouvons pas consacrer à des tâches qui relèvent - encore plus - de la gestion municipale.

Je vous demande de faire foisonner la vie associative de notre commune. Et si vos projets n’entrent pas dans le cadre des associations existantes, sachez que la municipalité sera là pour vous aider à en créer de nouvelles, non pas concurrentes, mais complémentaires : sportives, culturelles, artistiques …

  • JE REMERCIE LES MEMBRES DU CCAS pour leur implication dans la vie communale.
  • LES ENSEIGNANTS pour leur engagement auprès des élèves. Une classe de découverte en février, théâtre et cinéma tout au long de l’année, une kermesse en juin dernier, ! MERCI aux parents qui les accompagnent dans ces actions.
  • JE REMERCIE NOS EMPLOYÉS DU SERVICE TECHNIQUE ET NOS SECRÉTAIRES DE MAIRIE pour leur dévouement et leur disponibilité.
  • L’ENSEMBLE DES EMPLOYES DU SIRS.
  • JE REMERCIE L’ENSEMBLE DU CONSEIL MUNICIPAL POUR SON DYNAMISME ET L’ENGAGEMENT DE SES MEMBRES DANS LES COMMISSIONS DONT ILS ONT LA CHARGE

Je vous remercie de m’avoir écouté.

Je vous souhaite à toutes et à tous une bonne soirée et une bonne année 2O16 mais avant de prendre le verre de l’amitié il me semble normal et primordial de mettre cette année à l’honneur les jeunes bacheliers de LA LANDELLE car le cru 2O15 est exceptionnel.

J’appelle donc à mes cotés :

reçue au BAC :

Cyndèle Mainbourg

Reçus au bac avec mention A B :

Louisia MAINBOURG

Vincent FAGOT

Tanguy MAUVIEL

Noémie DEKKERS

Reçus avec mention T B :

Arthur DOUGLAS

Thomas LAVIEC

voeux2016PhRenard
voeux2016PhRenard
IMG 5894 IMG 5866 IMG 5870