Lettre ouverte aux utilisateurs de raticides, taupicides …

Je suis votre voisine et je veux vous faire part de ceci : un chat errant, né dans ce village, est mort ce matin …

Madame, Monsieur bonjour,

Aujourd’hui est mort un être d’exception.

Je suis votre voisine et je veux vous faire part de ceci : un chat errant, né dans ce village, chez qui, je ne sais pas, est mort ce matin : un être d’exception, avec des yeux d’ange, une douceur infinie, des manières de prince, joli jeune chat blanc et quelques taches grises … Mort empoisonné , sans doute par ces produits contre les limaces ou les souris.

Je suis votre voisine, j’aime les animaux et tout chat errant trouve une gamelle chez moi Peut-être êtes-vous indifférents aux animaux, c’est votre droit bien sûr, mais je vous demande instamment de réfléchir, si vous employez ce genre de produits, à des solutions naturelles .

Ils engendrent la souffrance et la mort : de la douleur pour l’animal, une dégénérescence du système nerveux, l’animal se sent devenir paralysé. Les vétérinaires ont tenté de le sauver, rien à faire.

Cinq de mes chats à moi sont morts fin 2017, certes plus âgés mais disparus en quelques semaines . Nous sommes à la campagne et nous pouvons offrir à nos animaux de compagnie les jardins, la nature. Je me pose des questions sur toutes ces morts, je vous en fais part, il y a des solutions naturelles contre limaces et souris.

Ce matin un prince est mort, qui avait de longues années de tendresse à donner . Il y a parmi ces animaux, des êtres d’exception, il en était .

Marie Steen Gély , 7 rue principale, Lalandelle