Basse-cours, oiseaux d’agrément, H5N1

Publié le mercredi 10 novembre 2021

Communiqué de presse de Mme la Préfète :

La situation au regard de l’influenza aviaire évolue rapidement en Europe. De nombreux cas d’IAHP dans la faune sauvage migratrice ont été détectés récemment.(…)

conséquences du passage au risque élevé :

(basse-cours, oiseaux d’agrément)

  • Les oiseaux sont tenus enfermés dans les bâtiments ou les volières, ou protégés par des filets étanches aux oiseaux sauvages. L’approvisionnement en aliment et en eau de boisson est également protégé.
  • Les oiseaux sont surveillés quotidiennement. Toute mortalité anormale, tout signe de maladie doivent être signalés sans délai au vétérinaire.
  • Rappel important : chaque détenteur est tenu de se déclarer auprès de leur mairie.
CP-INFLUENZA AVIAIRE HAUTEMENT PATHOGENE
Revenir en haut