L’objectif de cette commission est de proposer l’élaboration d’un projet pluriannuel centré sur l’embellissement de notre village.

Il intégrera les dimensions développement durable et transition écologique dont nous avons fait état, dans le document envoyé à nos concitoyens avant les élections municipales. En effet il ne s’agit plus de planter chaque année des fleurs pour « faire joli » mais d’enrichir notre environnement à la fois sur le plan écologique mais aussi esthétique.

Étaient présentes : Mmes : Mauricette DETOUY, Josyane HERNANDEZ, Agnès HULOT, Frédérique POSTEL Excusés : M. Jacques LIGNEUL, Mme Sylvie RENARD Secrétaire de séance : Josyane Hernandez Début de la séance : 17h50, fin :19h15

Préambule :

L’objectif de cette commission est de proposer l’élaboration d’un projet pluriannuel centré sur l’embellissement de notre village. Il intégrera les dimensions développement durable et transition écologique dont nous avons fait état, dans le document envoyé à nos concitoyens avant les élections municipales. En effet il ne s’agit plus de planter chaque année des fleurs pour « faire joli » mais d’enrichir notre environnement à la fois sur le plan écologique mais aussi esthétique.

Nous avons dans un premier temps inventorié toutes les « pistes » de travail possibles et donné priorité au cœur du village et autour des mares (quand c’est autorisé, cf. réserves incendie)

Pour répondre à la préoccupation liée à l’absence d’un jardinier parmi nos cantonniers :

  • • Faire appel aux bonnes volontés parmi les landellois(es) : notre village rural ne manque pas de compétences dans ce domaine. Pourquoi s’en priver ? Ce serait d’ailleurs un excellent vecteur pour renforcer le lien social dans notre commune.
  • • Solliciter une école d’horticulture (stagiaires) Organiser un troc plantes

Pour répondre à notre préoccupation environnementale :

ÉCONOMIE D’EAU

Installer des récupérateurs d’eau là où c’est possible (église…) Installer un arrosage goutte à goutte Pailler les parterres Choisir des plantes peu gourmandes en eau Développement durable : Broyer les branchages Récupérer les tontes Composter Utiliser pour amender les sols .

LIMITER LES DÉPENSES

  • Plantation de vivaces (poursuivre ce qui a été commencé au printemps)
  • Récupération des plantes en fin de saison Stockage des bulbes, rhizomes…
  • Réaliser des semis : Construction de châssis ou mini serres (sollicitation de volontaires)

FAVORISER LA BIODIVERSITÉ

Sélectionner des variétés mellifères Implanter des ruches (cf. autorisations)

Pour atteindre ces objectifs il est indispensable de communiquer :

  • Sensibiliser tous les habitants : Infos (papier, alertes SMS).
  • Il a également été évoqué d’impliquer les enseignants et leurs élèves de notre école ; Le jardinage à l’école répond parfaitement aux instructions et programmes officiels, tant son intérêt pédagogique n’est plus à démontrer : c’est un projet transversal (biologie, développement durable, citoyenneté, travail coopératif…) L’idée a été proposée au Directeur. Á suivre…

Pour poser la première pierre de ce projet, il a été prévu : Octobre/novembre : Récupérer les rhizomes de dahlias Tailler les rosiers, les rassembler pour créer un ensemble plus cohérent

Qui dans un premier temps ? Les cantonniers, Mauricette, Josyane, Agnès, Frédérique… Info interne par SMS.

Ce projet sera, après accord de M. le Maire, inscrit à l’ordre du jour du prochain Conseil Municipal. Cela permettra sans doute de l’enrichir.